Le carré agricole

Crédit : Güller Güller – RHDHV – EBP/RR&A – PaulvanBeek
©Crédit : Güller Güller – RHDHV – EBP/RR&A – PaulvanBeek

La lisière agricole

 

Un projet compact entre ville et agriculture

Le futur quartier du Triangle de Gonesse est un projet urbain volontairement compact. Cette densité permet à la fois d’assurer une proximité de la gare pour l’ensemble des futurs utilisateurs et de préserver 400 ha dédiés à l’agriculture sur le flanc nord du quartier.

Le SDRIF en vigueur prévoit 475 ha d’urbanisation. La surface urbanisée du projet porte quant à elle sur 280 ha.

 

Une vocation agricole à préserver et à valoriser

Le maintien de l’activité agricole passe par le maintien de surfaces suffisantes mais également par la préservation de conditions de circulation correctes pour les agriculteurs. Le projet du Triangle rend plus fonctionnels et plus accessibles les espaces agricoles.

Un lieu d’accueil et de découverte des activités agricoles sera proposé aux habitants.

 

Extension du PRIF au carré agricole

Le conseil municipal de Gonesse a approuvé à l’unanimité, le 30 janvier 2014, l’extension du Périmètre Régional d’Intervention Foncière sur le territoire de Gonesse aux parcelles du carré agricole, inscrites au SDRIF de 2013.

Cette décision politique concertée avec l’Agence des Espaces Verts (AEV) de la Région Île-de-France permet de préserver et mettre en valeur ces terres agricoles. La commune s’engage, au travers de son plan local d’urbanisme, à éviter le mitage et les usages contraires aux objectifs de protection et de mise en valeur durable. L’AEV s’engage à préserver la biodiversité, les qualités écologiques, environnementales et paysagères du PRIF et à maintenir les terres agricoles en culture.

Délibération du conseil municipal de Gonesse du 30 janvier 2014

Carte du PRIF sur le territoire de Gonesse

 

La lisière du carré agricole

A la frontière nord du quartier, une lisière arborée matérialise la limite de l’urbanisation et propose aux habitants des vues sur la plaine agricole. Cet axe de circulation sera également un lieu public agréable pour se promener à vélo ou à pied, véritable point de vue sur le paysage environnant.

Une étude, menée en 2012 par la SAFER Île-de-France (Société d’aménagement foncier et d’établissement rural) pour l’EPA Plaine de France, a permis de dresser un état des lieux de l’agriculture sur le territoire du Triangle de Gonesse, d’identifier les enjeux et les pistes d’action pour la préserver.