Je trouve que la gare sera trop loin de la ville de Gonesse, cela ne servira pas les gonessiens. Il faudra prendre le bus ce qui engendrera encore plus de pollution et de nuisance sonore…

Le 28 Nov 2013 - Jean - Gonesse

- Notre réponse -

Les habitants de la Ville de Gonesse bénéficieront de la gare, car les quartiers d’habitat seront reliés à la gare par un bus à haut niveau de service, mis en service dès l’année prochaine. Malgré la correspondance, les gains de temps pour accéder à la métropole seront considérables. Le Contrat de Développement Territorial de Val de France-Gonesse-Bonneuil-en-France prévoit que les projets de transport  en commun vont rendre accessible en moins d’une heure aux habitants de Gonesse, d’Arnouville, de Villiers-le-Bel , de Sarcelles, de Garges-lès-Gonesse et de Bonneuil-en-France la moitié des emplois et des pôles de formation d’Ile‐de‐France.

Par ailleurs, les bus génèrent bien moins de nuisances que les voitures particulières : par exemple, les émissions de CO2 par personne transportée par le bus deviennent inférieures à celles de la voiture, lorsque le bus transporte plus de 5 personnes. Et le constat reste identique pour tous les types de nuisances.

La gare du Triangle de Gonesse permettra de desservir le futur quartier d’affaires qui fera partie de la ville de Gonesse. Condition indispensable à la réalisation du projet, elle rendra le quartier accessible pour un grand nombre de travailleurs (50 000 emplois au total) et pour les visiteurs d’EuropaCity (30 millions par an). L’objectif de limiter l’utilisation de la voiture à 1 déplacement sur 2 est visé.