Ce n’est pas un peu abusif de parler de « quartier vivant » pour qualifier une zone où la construction de logements est interdite du fait qu’elle est prise en étau par deux aéroports ?

Le 20 Mai 2016 - Delphine Logeart - Deuil-la-Barre

- Notre réponse -

Le Triangle de Gonesse propose une mixité de programmes (bureaux, centres de recherche et d’innovation, équipements de formation et d’enseignement, hôtels, équipements culturels et sportifs, commerces et services). Les populations qui s’y croiseront (employés du quartier d’affaires, riverains, visiteurs, etc.) auront des horaires et des modes de vie différents qui permettront une fréquentation du lieu tout au long de la journée.